Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Tennis – Bmoi Premium Challenge : l’exemple vient d’en haut

Tennis – Bmoi Premium Challenge : l’exemple vient d’en haut

Le numéro un du sponsor officiel de l’évènement s’est manifesté en premier pour participer au tournoi BMOI Premium Challenge qui se disputera, ce week-end, sur la terre battue du Country club à Ilafy. La clôture des inscriptions a dû être avancée vu la forte affluence des participants bien avant la date butoir.

Tout le monde met la main à la pâte tout en savourant l’ambiance du tournoi BMOI/Air France Premium challenge. Le directeur général du sponsor officiel de l’évènement, Frédéric Burban, a montré l’exemple en s’associant effectivement avec son fils, Matis, pour cette version. Car l’union fait la force, les organisateurs se sont toujours entourés de leurs habituels partenaires tout en donnant l’occasion à d’autres passionnés de se joindre à la fête. Pour rappel, ce tournoi se jouera en double hommes, dames et père/fils. Frédéric Durban a opté pour cette dernière catégorie après avoir disputé les différentes éditions du tournoi chaque année.

«C’est du bonheur de jouer avec son fils. On s’encourage mutuellement. Le double nécessite complicité et cela ressort sur le court. Et le fait d’être unis par un lien familial renforce encore un peu plus cette symbiose. Il n’y a rien de plus beau que de gagner avec son fils. C’est une véritable fierté.  C’est aussi intéressant de voir votre enfant vous motiver quand vous êtes un peu découragé après la perte d’un point par exemple», a-t-il déclaré. Et Frédéric Durban d’ajouter que «l’ambiance est très conviviale. Le tournoi regroupe sociétés malgaches et étrangères. Il y a une véritable mixité. On retrouve des gens avec qui on a sympathisé lors des précédentes éditions. C’est très rare de voir ce genre d’organisation, même en France».

Les participants de la version 2015 seront toujours priorisés et les joueurs en première ne seront pas de la partie. Par contre, il n’y aura qu’un seul groupe dans le tableau féminin et une joueuse non bachelière peut faire équipe avec une invitée à condition que l’un de leurs deux parents participe au tournoi. Tous les matchs seront disputés en 2×15 minutes et l’équipe qui mène au score gagne le premier set à l’issue des 15 premières minutes.

Un seul point sera joué en cas d’égalité parfaite. Il y aura, effectivement, un tableau de consolation pur tous ceux qui n’ont pas pu saisir leur chance aux précédents tours. Josoa Rakotonindriana, président du Country Club Ilafy, a toutefois martelé que le niveau des participants ne cesse de monter à chaque édition malgré l’absence des joueurs et joueuses en 1ère série.

Rojo N.

 

Les commentaires sont fermées.