Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

PAM : des rémunérations en échange de formations

81 % des jeunes issus des ménages vulnérables sont au chômage à cause de la sécheresse qui sévit dans le Sud et l’inondation qui a touché le pays en 2015. A l’initiative du Programme alimentaire mondial (PAM), plus de 7800 d’entre eux, dans l’état de l’insécurité alimentaire à Antananarivo, Tuléar et Ambovombe, ont bénéficié des activités de transferts monétaires en échange de  formations entre février et mai 2016.

Ces jeunes âgés de 18 à 35 ans qui ont été ciblés grâce à l’aide des mairies situées dans les zones d’intervention dudit projet, viennent d’achever leur formation dans des secteurs porteurs  comme l’hôtellerie restauration, le tourisme, la coupe et couture, la cuisine et pâtisserie, la maintenance informatique, la plomberie, l’électronique, la maçonnerie, les ouvrages métalliques et en bois et l’élevage. En contrepartie, un montant mensuel de 64000 ariary est octroyé à ces jeunes, via téléphone mobile, à raison de 3200 ariary par jour.

A noter que ce projet, financé par la Suisse, a été réalisé avec collaboration des ONG locales, la Direction de l’ Emploi et de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle.

Mamisoa Antonia

Les commentaires sont fermées.