Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Corruption : partenariat entre le Bianco et Rohy

La lutte contre la corruption est l’affaire de tous. Le Bureau indépendant anti-corruption (Bianco) et les organisations de la société civile regroupées au sein du mouvement Rohy ont décidé de travailler ensemble. Une convention de partenariat a ainsi été signée, hier à Ambohimanambola dans l’objectif d’instaurer l’Etat de droit et de promouvoir le développement économique et social à Madagascar. «La collaboration est nécessaire pour plus d’efficacité dans les résultats», a indiqué le directeur général du Bianco, Jean-Louis Andriamifidy. Les deux parties conviennent ainsi de mettre en synergie leurs compétences et leurs ressources pour s’appuyer mutuellement dans toute activité de lutte contre la corruption.

A travers ce partenariat, le Bianco et le Rohy envisagent d’effectuer le suivi du fonctionnement des services publics dans sept régions, à savoir Analamanga, Vakinankaratra, Ihorombe, Atsinanana, Haute-Matsiatra, Vatovavy-fitovinany et Atsimo-Andrefana. Plusieurs services seront concernés par le projet, particulièrement au niveau des ministères et des institutions publiques. Parmi les ministères figurent les départements de la Sécurité publique, des Finances et du budget, des Transports et de la météorologie ou encore le secrétariat d’Etat à la gendarmerie. Plusieurs directions générales des services publics d’Analamanga seront également concernées par le projet, notamment celles des impôts, des douanes, de la sécurité routière, ou encore le centre d’immatriculation d’Antananarivo. Notons que le projet courra sur une période de deux ans renouvelable.

Tahina Navalona

 

Les commentaires sont fermées.