Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Inspecteurs du travail : en attente d’un engagement officiel de l’Etat

Inspecteurs du travail  : en attente d’un engagement officiel de l’Etat

«Zéro service minimum». C’est ce que les deux syndicats des inspecteurs et des contrôleurs de travail  ont laissé entendre lors du début de la manifestation qu’ils ont organisée, hier, à Antsahavola. «Cette option est inévitable vu que les dialogues entamés ces deniers temps avec les autorités compétentes n’ont abouti à rien de concret», a indiqué la présidente du Syndicat autonome des inspecteurs du travail (Sait), Hanitra Razakaboana. Cette dernière de poursuivre que «La grève illimitée, initiée depuis ce jour (ndlr, hier) ne connaîtra pas de limite tant que le gouvernement ne nous donne pas son engagement officiel quant à la création d’un département à part entière, qui se charge du Travail et des lois sociales au sein du ministère de la Fonction publique».

Les syndicats des gens du travail réclament également à ce que ce département, une fois mis en place, bénéficie d’un budget équitable qui lui permet de fonctionner comme il faut. Toujours est-il que le département de la Fonction publique a accaparé 93% du budget du ministère de tutelle alors que seuls 7% ont été affectés au département du Travail et des lois sociales.  En attendant l’aboutissement de ce combat de longue haleine, les deux syndicats vont poursuivre, ce jour, leur sit-in.

Fahranarison

 

Les commentaires sont fermées.