Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

MDF : Ar 25 millions pour aider Ambatolampy-Anjiro

MDF : Ar 25 millions pour aider Ambatolampy-Anjiro

Désenclaver les zones rurales par l’aménagement de pistes ou encore la réhabilitation d’infrastructures de desserte communautaire figure cette année parmi les priorités de l’ONG Madagascar development fund (MDF), qui vient de matérialiser son engagement au profit des habitants du village d’ Ambatolampy, dans la commune rurale de Sabotsy-Anjiro et ses environs.

En partenariat avec l’ambassade australienne, l’ONG a alloué un budget de 25.311.000 ariary à la construction d’un pont en béton de 32 mètres de long afin de pallier les problèmes causés par les dégâts climatiques rencontrés chaque année par les usagers. En fait, construit en 2001, le pont en bois reliant Ambatolampy aux villages avoisinants n’était pas conçu pour supporter des trafics importants et est régulièrement détruit par les inondations. En état de délabrement après chaque saison des pluies, l’infrastructure nécessite de entretiens réguliers, pourtant les moyens dont disposent la population locale ne lui permettent pas d’effectuer de tels travaux.

Ce projet a pour objectif de faciliter la vie quotidienne des habitants, la population environnante et surtout les quelque 300 élèves qui en sont les bénéficiaires directs. Auparavant, ils devaient attendre plusieurs heures avant de pouvoir traverser le pont, ou devaient faire plusieurs kilomètres de détour, lorsque le niveau de la rivière sur le chemin de l’école montait de manière très significative pendant les saisons de pluies.

Notons que dans le souci de garantir son impact à long terme, MDF a impliqué la communauté locale dans la construction de l’infrastructure afin qu’elle développe un certain sens de l’appropriation de ce qu’elle a bâti, ce qui garantit l’entretien du bien public sur le long terme.

Fahranarison

 

Les commentaires sont fermées.