Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Festival du rire : la deuxième édition prend de l’ampleur

Festival du rire  : la deuxième édition prend de l’ampleur

La deuxième édition du festival du rire se déroulera du 17 au 21 mai au cercle germano-malagasy (CGM) Analakely. Par rapport à l’année dernière, plusieurs spectacles sont prévus au programme, notamment la participation des anciennes générations d’humoristes malgaches. 

«Notre objectif est de donner une scène aux humoristes en vue de promouvoir cet art, mais aussi et surtout de démontrer aux organisateurs d’évènements qu’il existe aussi un autre genre artistique qui permet tout aussi bien que la musique par exemple, de divertir les Malgaches», explique Barhone, l’un des humoristes qui vont  prendre part à cette deuxième édition du festival du rire .

En effet, les organisateurs ont voulu garder le nom , faisant référence au PK18 où se trouve l’hôpital psychiatrique d’Anjanamasina, et surtout parce ces humoristes se définissent quelque part comme faisant partie «des fous de Madagascar».

La première édition a ainsi servi de phase de test ayant permis de connaître les besoins du public et surtout de déceler les points à améliorer lors des prochaines éditions. Et, cette deuxième édition qui se tiendra du 17 au 21 mai prochain, se déroulera au cercle germano-malagasy (CGM) à Analakely. «Nous avons choisi cette option pour ne pas éparpiller le public, comme lors de la première édition», a poursuivi Barhone en abordant le sujet sur les changements qui vont intervenir. Par contre, le programme reste le même, c’ est-à-dire des spectacles et une exposition.

La participation de tous les humoristes 

Le vernissage de l’exposition aura lieu le 18 mai prochain. «Si durant la première édition, nous avions exposé les biographies des grands et anciens humoristes malgaches, dans la prochaine édition, nous allons surtout dévoiler l’ univers de ces humoristes. Il y aura des bandes dessinées, des anciennes vidéos de leurs prestations», a-t-il déclaré. Les organisateurs privilégieront aussi les spectacles, et les anciennes générations d’humoristes seront aux côtés des organisateurs, composés de la nouvelle génération pour donner un show intégral. Il y aura ainsi, entre autres, Dadavy, Gothlieb, Francis Turbo, Fou Hehy, Etsetra Etsetra, Barhone, Isambilo, Miranto, Finaingo…

Mais le plus intéressant est que le festival ouvrira une scène au public, plus précisément à ceux désireux de se lancer dans ce métier. «Il est facile de critiquer les humoristes, mais il faut d’abord essayer de faire leur travail pour en connaître toutes les difficultés», a–t-il conclu. En plus, la règle d’or impose de ne pas refaire les sketches d’autres humoristes, et surtout d’éviter de copier ceux que l’on trouve sur les réseaux sociaux. Le métier exige donc beaucoup de créativité… et de sens de l’humour. Avis à tous les blagueurs !

Les commentaires sont fermées.