Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Responsabilité sociétale des entreprises : le système Horeb mis en avant

Responsabilité sociétale des entreprises : le système Horeb mis en avant

Des opérateurs malgaches œuvrant dans le secteur agroalimentaire mettent, actuellement, en œuvre le système Hygiène, organisation, restauration de l’environnement et biodiversité (Horeb) pour répondre aux exigences de la Responsabilité sociétale des entreprises (RSE). C’est le cas de l’entreprise Faly export qui a décidé de consacrer 50% des bénéfices de ses exportations à l’appui des petits producteurs horticoles et agricoles dans ses zones d’intervention, notamment dans la région Analanjirofo et Antsinanana. Cette entreprise a ainsi mis à la disposition de ses collaborateurs paysans plusieurs matériaux et équipements agricoles à travers les bénéfices qu’ils ont réalisés grâce à leurs productions de fruits, d’épices, de céréales…

«Le principe du système Horeb relatif à la RSE n’est pas uniquement appliqué dans le travail mais change toutes les habitudes de vie en général», a expliqué Faly Rasamimanana, fondateur de Faly Export, lors d’une rencontre organisée le 22 avril dernier, à Antsakaviro . «L’objectif est de créer des habitudes positives qui vont se répercuter sur la manière même de produire et de vivre. C’est une éducation citoyenne que nous voulons rendre accessible à tout agriculteur malgache, pour que ce secteur soit à nouveau fort et retrouve ses lettres de noblesse dans l’exportation», a-t-il poursuivi.

L’Horeb vise à mettre en place un plan d’action axé sur le développement durable et le respect de l’environnement. Faly Rasamimanana, a rajouté dans ce sens que « pour bénéficier de l’appui issu du fonds prélevé sur la moitié des bénéfices, le producteur doit renoncer à la pratique de la culture sur brûlis ». Un centre de formation sur le principe Horeb et sur la manière de l’appliquer dans l’élevage et l’agriculture sera également officialisé prochainement à Toamasina.

Riana R.

 

Les commentaires sont fermées.