Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Dans le cosmos

« Amboara nongononina » égaye les passionnés de la littérature

Les passionnés de la littérature et notamment du poème se sont donné rendez-vous, samedi dernier, au Cercle germano-malgache (CGM) à Analakely. Comme chaque troisième samedi du mois, le Cercle des jeunes poètes ( Faribolana Sandratra) a dévoilé au public les œuvres de ses membres. Ainsi, Hery Ny Aina, Tsitohery, Radada et Irà ont présenté «Amboara nongononina». Les artistes également ont fait étalage de leurs livres sur les lieux.

La journée du livre rend hommage à « Di… »

Madagascar, comme le reste du monde, a célébré, le week-end dernier, la Journée mondiale du livre et du droit d’auteur. Pour l’occasion, plusieurs activités ont été organisées aussi bien dans la capitale que dans les régions. L’Havatsa-Upem a, pour sa part, dédiée cette journée au regretté Henri Rahaingoson. La plupart des œuvres de «Di…» restent une édition de luxe et n’ont pas été jusqu’ici éditées, selon l’Union des poètes malgaches. Il projette ainsi de les faire connaître au grand public par une édition posthume.

« D’eux #2 » et « Gravité » sur les planches

Fabrice Lambert et la compagnie «l’Expérience Harmaat» ont entamé leur tournée mondiale depuis peu. Une représentation dans la capitale sera organisée le 29 avril prochain à l’issue de laquelle l’artiste nous propose deux pièces baptisées «D’eux #2» et «Gravité». Fabrice Lambert définit la danse comme «un art des plus éphémères» et s’évertue à la faire dialoguer avec d’autres expressions comme la vidéo ou les arts plastiques. A 40 ans, Fabrice Lambert est un boulimique qui adore jongler avec de multiples projets – créations, expositions, performances.

Joachin Michaël

 

Les commentaires sont fermées.