Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Environnement : Johanita N. va faire feu de tout bois !

Environnement  : Johanita N. va faire feu de tout bois !

Le bois de rose, l’un des sujets les plus épineux de l’environnement est dorénavant sous la direction du ministre Johanita Ndahimananjara qui a donc remplacé Beboarimisa Ralava. Sans conteste, les défis sont de taille, d’autant que ce domaine est suivi de très près par les instances internationales. La passation de service entre les ministres a eu lieu hier à Antsahavola.

«Le changement dans la continuité», c’est en quelque sorte le leitmotiv des deux personnalités, lors de la cérémonie de passation de service qui s’est déroulée dans une ambiance de franche collaboration. La tâche a été tout sauf aisée pour le jeune membre du gouvernement au cours des quelques mois où il était à la tête de ce département. Il est évident que beaucoup reste à faire pour la nouvelle ministre qui a pris ses fonctions.

En un mot, beaucoup reste à faire, mais déjà on se demande si Johanita N est à la hauteur de l’attente du président de la République et surtout de l’exigence de la communauté internationale ? Beboarimisa Ralava a rappelé les réalisations de ce département en l’espace d’un an et quelques mois, pour ne citer que le triplement de la surface des aires protégées marines dans le cadre de la vision Durban, la participation de Madagascar à la Cop 21 à Paris en novembre 2015, et au «World water day global water security summit» qui s’est tenu à Washington au mois de mars dernier ainsi que le rapatriement des rondins de bois de rose exportés illicitement à Maurice en 2011. La mise en œuvre du processus Red++, et la mise en vigueur de la loi interdisant l’utilisation et la commercialisation des sacs en plastique sur le marché intérieur font également partie du bilan dressé par le ministre sortant dans son discours.

Affaire Singapour

Parmi tous les dossiers chauds de ce département, le plus important est évidemment l’affaire des 30 000 rondins de bois de rose saisis à Singapour, à travers la reprise du procès y afférent. A ce sujet, Johanita Ndahimananjara a précisé que la brigade mixte d’enquête est également sur ce dossier actuellement. Rappelons qu’un avocat international a été recruté pour le traitement de cette affaire. «Les différentes actions et entreprises de lutte contre le trafic de richesses naturelles ont pu connaître une avancée grâce à l’implication de la Banque mondiale qui a dernièrement offert des vedettes rapides de patrouille et l’appui inconditionnel des Etats-Unis en particulier et de la communauté internationale en général», a également précisé Beboarimisa Ralava.

Peu de temps avant la mise en place du gouvernement Mahafaly, le ministre sortant a déjà rappelé que «l’ambition sur le plan environnemental d’arriver à créer une synergie où tout le monde avance vers les mêmes objectifs».

Riana R.

 

Les commentaires sont fermées.