Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Promotion du tourisme : 450 millions d’ariary du ministère de tutelle

Promotion du tourisme  : 450 millions d’ariary du ministère de tutelle

L’Etat et les opérateurs touristiques sont main dans la main dans la promotion du tourisme à Madagascar. Un accord a été signé, hier entre les deux parties pour l’organisation des grands événements touristiques à venir de cette année.

Le ministère du Tourisme, des transports et de la météorologie (MTTM) a accordé un financement de 350 millions d’ariary à l’Office national du tourisme de Madagascar (ONTM), 30 millions d’ariary au Comité d’organisation du Festival de Nosy Be (Cofestin), 40 millions d’ariary à l’Office régional du tourisme d’Analamanga (Ortana), et 30 millions d’ariary aux organisateurs du «Festival des baleines», soit au total 450 millions d’ariary pour appuyer les événements touristiques à venir dans le pays et les salons internationaux au programme cette année. L’objectif principal du ministère de tutelle est d’appuyer financièrement ces opérateurs pour la promotion de la destination Madagascar à travers ces événements.

Plusieurs événements en vue

A quelques mois de l’ouverture de la haute saison touristique, les actions de promotion se poursuivent. L’ONTM est en pleine préparation de cinq salons internationaux en ce moment. Il s’agit en l’occurrence de la cinquième édition de l’International tourism fair Madagascar (ITM) 2016, du salon Indaba à Durban au mois de mai prochain, du Top Résa 2016 à Paris au mois de septembre, du salon TTG (Salon international B2B de tourisme) à Rimini (Italie) en octobre et du World travel market (WTM) à Londres au mois de novembre de cette année. Par ailleurs, les 100 millions d’ariary octroyés aux trois autres opérateurs serviront à financer l’organisation du festival Donia à Nosy Be, du Carnaval de Madagascar à Antananarivo, et du «Festival des baleines» à Sainte-Marie.

«Ce partenariat peut être traduit comme un 4P, partenariat public-privé- population, vu la part importante des communautés locales dans la promotion du tourisme à Madagascar», a avancé Joël Randriamandranto, Président du conseil d’administration (PCA) de l’ONTM, dans sa prise de parole. Du côté du ministère de tutelle, François Randriamahandry, directeur de cabinet du ministère a précisé que «cette synergie entre l’Etat et les groupements privés est indispensable pour le développement de ce secteur porteur».

Une politique efficace est de rigueur

Notons par ailleurs que le soutien financier apporté par le MTTM à l’ONTM   cette année a connu une baisse par rapport à 2015, année où celui-ci se chiffrait à 429 millions d’ariary. Dans la même foulée, le PCA de l’ONTM a souligné que «les actions de promotion ne suffisent pas pour relancer le secteur du tourisme à Madagascar. Cela dépend également du bon état des infrastructures, de la pérennisation du secteur des transports, de l’incitation à l’investissement, et également du renforcement de la sécurité. Pour notre part, nous continuons à faire des actions de lobbying auprès des autorités étatiques pour la mise en œuvre d’une politique efficace dans le secteur du tourisme afin d’atteindre l’objectif d’un million de touristes à Madagascar d’ici l’année 2020».

Riana R.

Les commentaires sont fermées.