Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

FAV Polio : objectif, un taux de vaccination de 95%

La 8è et dernière édition de la campagne de vaccination Fav polio a débuté officiellement hier dans la commune rurale de Sabotsy-Namehana, district d’ Antananarivo-Avaradrano. Sur ce point, le ministère de la Santé et les partenaires techniques et financiers (PTF) dont l’OMS, l’ Unicef, l’Usaid, l’Alliance Gavi, le Rotary international… se sont fixés comme principal objectif d’atteindre un taux de vaccination de 95%, sur les 4,3 millions d’enfants de moins de cinq ans. Le coût de de la campagne s’élève à 3 millions de dollars (9 milliards d’ariary).

Cette dernière édition, s’étalant sur quatre jours, a mobilisé plus de 23.000 équipes de vaccination qui vont administrer deux gouttes de vaccin oral (VPO) à chaque enfant auprès des centres de santé, et à travers la stratégie porte-à-porte. Pour dire que les PTF sont toujours prêts à épauler le ministère de la Santé dans la réalisation d’une telle campagne, qui est considéré comme le dernier rempart pour l’éradication de la polio, a déclaré le représentant de l’OMS, le Dr Charlotte Ndiaye lors de son intervention.

Pour sa part, le secrétaire général du ministère de la Santé, le Dr Damoela Randriantsimaniry a souligné l’importance de la solidarité tout en précisant qu’ il s’agit d’une responsabilité partagée par tout un chacun. L’ objectif est de stopper la propagation du poliovirus et d’éviter les risques d’explosion de l’épidémie non seulement à Madagascar mais aussi dans la région Afrique, toujours d’après le SG du ministère de la Santé.

En fait, cette dernière édition du Fav Polio arrive à un moment crucial et se situe dans la perspective de la phase finale de l’éradication de la polio dans le monde en général et à Madagascar en particulier. Faisant face aux défis liés à la vaccination, le ministère de la Santé et ses partenaires ont intensifié les actions collectives permettant d’obtenir la certification de l’éradication de la polio.

Noro Niaina

 

Les commentaires sont fermées.