Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Fénérive-Est : une tonne de vanille incinérée

Fénérive-Est  : une tonne de vanille incinérée

Belle prise de la Brigade régionale de la police nationale à Fénérive-Est. A l’issue d’une série d’opérations destinées à endiguer le vol et la commercialisation de vanille verte, les policiers ont réussi à déjouer plusieurs tentatives.

Presque chaque jour, des plaintes dénonçant des vols de vanille verte sont adressées aux services de police ou dans les unités de gendarmerie. Face aux plaintes pressantes des victimes, les éléments de la BRPN de Fénérive-Est après avoir mené un véritable travail de fourmi ont appréhendé, depuis le début de l’année, cinq personnes et mis la main sur près de 2 t de vanille.

Tout récemment, les policiers ont procédé à la saisie d’environ une tonne de vanille semi-préparée qui a été incinérée cette semaine en présence des autorités locales. Ce résultat est le fruit d’un long travail. Les policiers ont agi sur la base d’un renseignement. Selon leur informateur, une certaine quantité de vanille verte, probablement volée, aurait été débarquée à Fénérive-Est.

Pendant que la police recoupait le renseignement, la « marchandise » a été déplacée et stockée à l’abri des regards indiscrets, plus précisément dans la commune de Mahanoro, une localité se trouvant à 30 km de la capitale d’Analanjirofo. Des policiers ont été mandés sur les lieux. Entre-temps, le « propriétaire » a déjà procédé à l’étuvage et au séchage de la vanille mais les limiers et leur informateur n’ont pas mis longtemps à retrouver la trace du suspect.

Série d’arrestations

Notons au passage que les policiers du BRPN de Fénérive-Est ont déjà intercepté un véhicule 4×4 transportant environ 450 kg de vanille préparée. Le chauffeur ainsi que les trois convoyeurs ont été interpellés. Déférées au parquet, les cinq personnes impliquées dans ces deux affaires ont bénéficié de liberté provisoire.

Depuis quelques semaines, les forces de l’ordre dans la région Analanjirofo font face à la recrudescence de vols de vanille sur pied. A l’instar de Fénérive-Est, les districts de Vavatenina et de Maroantsetra sont également touchés. Il n’y a pas si longtemps, un voleur a été lynché à mort par des habitants d’Ambalantenina. Dans la commune de Sahatavy et d’Ambalantenina, des présumés voleurs ont été interpellés.

D’après la gendarmerie, le district de Maroantsetra n’est pas non plus épargné par ce fléau. L’on sait en effet que deux suspects viennent d’être arrêtés et déférés au parquet. Dans certaines localités, les gousses de vanille sont longues et charnues. Actuellement, bien qu’elles ne soient pas encore matures, les gousses de vanille attirent déjà les convoitises des partisans du moindre effort, obligeant ainsi les producteurs à les cueillir avant la campagne.

Mparany

Les commentaires sont fermées.