Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Ampitatafika : construction de deux salles de classe

Les travaux de construction de deux nouvelles salles de classe viennent de débuter à Ambohimahitsy. Ce fokontany, limitrophe des communes d’Alatsinainy-Ambazaha et Ampitatafika, n’avait plus d’école primaire publique (EPP) depuis la démolition du bâtiment scolaire, rasé par le cyclone Geralda en 1994, selon les explications des notables du village. Ces derniers ont tenu à louer le geste du maire récemment réélu, Rado Ramparaoelina, hier lors de la cérémonie de pose de première pierre de la nouvelle infrastructure.

Une première salle de classe a déjà été construite à Ambohimahitsy lors du premier mandat de Rado Ramparaoelina. Mais elle n’a jamais été utilisée jusqu’à présent. En effet, les demandes de personnel enseignant envoyées par la commune pour y dispenser des cours n’ont eu aucune réponse. Ainsi, le maire sollicite du ministère de l’Education nationale son appui pour rendre cette infrastructure opérationnelle dès la prochaine rentrée scolaire.

Les travaux, d’une durée de deux mois, sont financés par l’ONG britannique « Madagascar development fund » (MDF). Cet organisme est déjà partenaire de la commune dans divers projets de développement, selon les techniciens. La contribution tripartite MDF-Commune-population est l’une des conditions d’éligibilité des projets présentés à cette ONG pour responsabiliser chaque partie prenante, selon les explications de son représentant.

Rado Ramparaoelina a lancé un appel à la nécessité de scolariser les enfants et à préserver les biens publics pour un développement durable à l’occasion de cette cérémonie.

D’autres projets sont en cours de réalisation avec l’appui de différents partenaires dans la commune rurale d’Ampitatafika pour améliorer les conditions de vie de la population, a annoncé le maire de cette commune rurale d’Antananarivo-Atsimondrano.

Manou

Les commentaires sont fermées.