Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

By-pass : axe stratégique à préserver

By-pass  : axe stratégique à préserver

Les travaux d’entretien du by-pass réalisés par l’Association des anciens et amis du Japon à Madagascar (AAAJM) ont été inaugurés samedi dernier.

60è route nationale répertoriée. Cela fait une dizaine d’années que le boulevard de Tokyo, communément appelé By-pass, reliant la RN2 à la RN7, a été mis en service. En dépit des impacts positifs de la construction des cette voie rapide, notamment la fluidification de la circulation dans les zones desservies, de nombreux accidents ont été quand même recensés ces dernières années. Les causes souvent citées sont le manque d’attention des utilisateurs. De plus, des cas de vandalisme sont souvent signalés.

Avec l’appui de l’Agence japonaise de coopération internationale (Jica) et en collaboration avec le ministère des Travaux publics (MTP), l’Association des anciens amis du Japon à Madagascar (AAAJM), a organisé samedi dernier une activité d’amélioration des infrastructures du boulevard. Il s’agit de l’installation de nouveaux panneaux de signalisation et de l’entretien du marquage au sol au niveau du rondpoint d’Ambohimanambola. Cet évènement s’inscrit dans les actions de suivi des anciens projets de la Jica à Madagascar, un des partenaires dans la construction du boulevard.

Appui de la JICA

«Cette action citoyenne aura en outre comme objectif la sensibilisation des autorités et responsables locaux et la population riveraine à la sauvegarde d’un patrimoine commun. Ce geste encourage donc les uns et les autres au soutien et à l’entretien durable de ce bien», a déclaré Mireille Rakotomalala, présidente de l’AAAJM «Le ministère prévoit en outre un projet d’extension à quatre voies du By-pass. D’où également la nécessité de préserver l’emprise de cet axe stratégique», a fait savoir José Nirina Andrianarivelo, directeur des ponts et chaussées au sein du MTP. Le message est également lancé aux autorités locales des communes environnantes dans ce sens.

L’AAAJM rassemble les anciens stagiaires, étudiants boursiers ou missionnaires ayant séjourné au Japon sur invitation du gouvernement japonais. Ce qui justifie la présence du chargé d’affaires de l’Ambassade du Japon, du représentant résident de la Jica à cet événement.

Arh.

Les commentaires sont fermées.