Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Journée internationale de la femme : l’Eisa maintient son objectif

Journée internationale de la femme : l’Eisa maintient son objectif

La journée internationale de la femme a été célébrée de différentes manières. Pour l’Institut électoral pour une démocratie durable en Afrique (Eisa), la célébration s’est tenue à Antsiranana, avec la collaboration du ministère de la Population, de la protection sociale et de la promotion de la femme. Différents ateliers ont à cette occasion été organisés autour du thème « Genre et stéréotypes », d’une part, et « Autonomisation et leadership féminin », d’autre part. L’événement a surtout été marqué par la participation des acteurs nationaux et internationaux oeuvrant pour le genre. Parmi ces acteurs figurent l’Union africaine, Gender links, PSI, le Fonds des Nations unies pour la population (Fnuap), « Entreprendre au féminin océan Indien » (Efoi), ainsi que l’USaid. Dans la matinée d’hier, plus de deux-cent personnes ont répondu à l’appel, notamment des autorités locales et des leaders traditionnels, des représentants du secteur privé, des associations de femmes, ainsi que des lycéens et des étudiants. Une partie de la journée a en outre été consacrée à une séance de partage des femmes issues des deux chambres parlementaires, en l’occurrence la sénatrice Emilie Razafindratovo Ravololonirina, et les députées Francette Harifanja Razafindrakoto et Lydia Aimée Vololona Rahantasoa. L’Eisa garde son objectif en vue, celui de permettre aux femmes d’accéder à la moitié des postes de décisions dans le pays.

Tahina Navalona

Les commentaires sont fermées.