Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Ankatrafay-Betroka  : la crise de l’eau résolue

Un problème de résolu pour la communauté d’Ankatrafay, un village dans le district de Betroka, situé à proximité de la rivière Mangoky, une source importante d’eau pour la riziculture. Pourtant, les agriculteurs ne pouvaient pas profiter de la rivière, étant donné que le barrage et les canaux d’irrigation reliés à la rivière avaient été endommagés depuis longtemps.

Le projet de sécurité alimentaire «Asara», mis en œuvre depuis 2015 par Adra Madagascar, et financé par  l’Union européenne a permis de résoudre la crise de l’eau au sein de cette communauté avec la réhabilitation du barrage d’Ankatrafay, conformément aux objectifs principaux de ce projet, à savoir l’augmentation de la production agricole par l’amélioration des infrastructures de base telles que les barrages, et l’augmentation des périmètres irrigués. Ce barrage a desservi environ 100 ménages aux alentours et irrigué près de 50 hectares de rizières. Cependant, la quantité d’eau fournie par le canal d’irrigation était très limitée, de sorte que chaque parcelle devait être irriguée à tour de rôle.

Cette situation a provoqué des conflits au sein de la communauté. «L’utilisation du canal devait être surveillée jour et nuit, parce que des fois des gens malintentionnés volaient le tour des autres», a souligné l’un des agriculteurs, Arnaud. «De plus, nous n’étions pas traités de façon égale parce que ceux qui pouvaient se le permettre soudoyaient les responsables du canal, engendrant une discrimination dans la distribution de l’eau», a-t-il précisé. Avec la meilleure irrigation suite à la réhabilitation de ce barrage, les rizières ont pu être étendues à 62 hectares et 200 ménages de plus en bénéficient.

Fahranarison

Les commentaires sont fermées.