Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Cancer : 20 000 cas  par an à Madagascar

Cancer : 20 000 cas  par an à Madagascar

Selon l’OMS, l’on compte environ 20 000 cas de cancer par an dans la Grande île.  Les cas de cancer du col de l’utérus et du sein sont les plus fréquents.

« Si l’Organisation mondiale de la santé (OMS) estime à 20 000 par an le nombre des personnes atteintes de cancer à Madagascar, 1 500 à 1 800 patients seulement effectuent une consultation auprès des centres de santé », selon le Service Oncologie de l’HJRA. Plusieurs raisons ont été avancées pour expliquer cette grande disparité, en premier lieu le coût du traitement, à  l’exemple du dépistage du cancer du col de l’utérus pour lequel il faut prévoir dans les 90 000 ariary. Beaucoup plus donc si l’on passe au stade du traitement de la maladie.

De ce fait, nombreux patients hésitent à se faire ausculter, même si le dépistage est gratuit de peur par la suite de ne pas pouvoir prendre en charge le coût de traitement si le dépistage s’avère positif. Des organisations caritatives et non gouvernementales appuient les malades atteints de cette maladie dans les charges liées au soin. Sauf que leurs moyens sont limités, ce qui les oblige à poser des critères de sélection, comme le coût du premier traitement qui sera à la charge des bénéficiaires.

La moitié des femmes

Selon les informations recueillies, en marge du lancement d’un dépistage du col de l’utérus, hier au Kudeta Carlton Anosy, cette maladie représente 25 à 29% des cas de cancer recensés dans le pays dont les victimes sont évidemment des femmes âgées en général de 25 à 50 ans. Quant au cancer du sein, il affecte 30% de la totalité des femmes malades. Ainsi, plus de la moitié des personnes atteintes de cancer à Madagascar sont du sexe féminin. « Le cancer tue beaucoup plus que la tuberculose, le sida et le paludisme réunis », a indiqué le chef service Oncologie de l’HJRA, le docteur Hen Shun Léontine Rabarijaona.

Dépistage gratuit

Sous l’égide de la Jeune chambre internationale (JCI) Ilon’Iarivo et en collaboration avec la Fondation BOA et le Centre hospitalier universitaire d’Ampefiloha (CHUJRA), une séance de sensibilisation sur la lutte contre le cancer du sein, ainsi qu’un dépistage gratuit du cancer du col de l’utérus, auront lieu le 8 mars prochain. Placée sous le thème « 8 mars, tous unis contre le cancer », cette manifestation se déroulera au sein de l’HJRA durant laquelle 300 femmes seront ciblées. Ainsi, celles qui sont intéressées devront s’inscrire ce jour au Cercle franco-malagasy à Anosy. Et comme le dépistage nécessite un frottis vaginal, des recommandations seront faites aux concernées durant l’inscription.

Sera R.

Les commentaires sont fermées.