Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Prix du riz  : forte hausse dans les zones enclavées

Suite aux fortes intempéries des dernières semaines dans plusieurs régions de l’île, une forte hausse des prix du riz a été constatée dans les zones périphériques, selon le dernier rapport de l’Observatoire du riz (OdR).

Les prix du riz ont stagné à un niveau assez élevé dans certaines zones en raison de l’enclavement, dû au mauvais état des routes. Dans le district de Bealanana, le kilo de riz a connu une hausse moyenne de prix de 17% pour la première semaine du mois de février. Idem dans le district de Bekily où le prix moyen du riz a connu une hausse de 7%. Néanmoins, on a constaté une baisse respective de 17 et 6% du prix du riz importé à Vangaindrano et à Ifanadiana. L’arrivée de l’approvisionnement en riz importé dans ces districts a contribué à cette baisse, constate l’OdR.

Selon les mercuriales dans les chefs-lieux de région, les prix moyens du riz n’ont pas varié par rapport à ceux de la semaine dernière, sauf à Ihosy (région Ihorombe) et Ambositra (région Amoron’i Mania). En effet, le prix du riz a augmenté de 6% à Ihosy en raison de la rareté de la denrée sur les marchés suite à la diminution du nombre des vendeurs. Par contre, le prix a chuté de 4% à Ambositra à cause de l’arrivée du riz provenant de la saison précoce sur les marchés.

Pour Antananarivo, une légère baisse de 20 à 50 ariary est constatée auprès des ravitailleurs.

Riana R.

Les commentaires sont fermées.