Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Fianarantsoa  : gros dégâts après la manif

Fianarantsoa  : gros dégâts après la manif

Les dégâts occasionnés par la manifestation des étudiants de la faculté Degs de l’université Andrainjato de Fianarantsoa sont lourds de conséquences. Pour manifester leur mécontentement, les étudiants ont en effet saccagé des bâtiments et bloqué la route qui mène à l’université.

D’après les manifestants, le retard du paiement des arriérés de bourse est à l’origine de leur revendication. De son côté, Dieudonné Razafindrandriatsimaniry, vice-président de l’université, a indiqué qu’il ne s’agit plus d’une revendication estudiantine.

«La vitrine numérique ainsi que le bâtiment de la faculté des Lettres ont été vandalisés. Les manifestants ont également brûlé les bancs se trouvant dans la salle de loisir et cassé les vitres de la cathédrale de la faculté de Degs. Ils ont aussi bloqué la voie publique avec une voiture. C’est bien au-delà d’une simple revendication. Ils sont sûrement manipulés», a-t-il indiqué.

Le vice-président de l’université a aussi précisé qu’un accord a été préalablement établi entre les responsables de l’université et les représentants des étudiants quant au paiement des arriérés en question.

Il a aussi fait savoir que la franchise universitaire a été levée afin d’anticiper les éventualités. Par ailleurs, l’on sait que des étudiants ont été arrêtés dans le cadre de cette affaire. Outre les mesures judiciaires qu’ils encourent, ils seront également traduits devant le Conseil de discipline. Une quarantaine d’autres étudiants ayant participé au vandalisme auraient déjà été identifiés. Hier, un semblant de calme a été observé au campus.

Mparany

Les commentaires sont fermées.