Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Leader Fanilo  : un conseil national controversé

Tentative de rapprochement. Le Leader fanilo dirigé par Jean-Max Rakotomamonjy organisera un conseil national extraordinaire, samedi prochain pour résoudre les dissidences entre les membres du parti. Le rendez-vous se tiendra à Ivato. Tous les membres du parti sont invités, notamment ceux du bureau national, du comité d’orientation, ceux des bureaux de coordination au niveau des régions et des districts, les maires, ainsi que leurs conseillers. D’après un des membres fondateur du parti, Alphonse Toto, «Tous les membres sont conviés sans distinction, d’autant plus qu’aucune suspension n’a encore été confirmée. Ce sera également l’occasion pour le parti de procéder à la cérémonie de présentation de voeux».

Une initiative qui n’enchante pas l’autre branche du Leader fanilo, en l’occurrence ceux du bureau provisoire, mis en place récemment. «Nous avons entendu cet évènement à travers les médias mais nous n’avons pas été invités officiellement», a indiqué le coordonnateur du nouveau bureau, Heriniaina Mahosindraza, joint au téléphone hier. Et lui de poursuivre que «D’ailleurs nous ne comptons pas y participer». Comme le nouveau bureau a suspendu les membres du bureau national de coordination (BNC), les nouveaux membres estiment que le BNC n’est plus habilité à convoquer les membres du parti. Le bureau provisoire dénonce d’ailleurs une usurpation de fonction. Ce dernier attend ainsi la tenue d’un conseil national prévu vers la fin du mois de mars ou en début du mois d’avril, auquel tous les membres sans exception seront également conviés.

Tahina Navalona

Les commentaires sont fermées.