Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Développement local  : la région Diana, engagée

Les 66 communes de la région Diana ont convenu de l’amélioration de l’indice de gouvernance locale (IGL) lors du lancement du projet de développement communal inclusif et décentralisation (Prodecid-Giz) au Grand Hôtel à Antsiranana. Pour ce faire, les maires de ces localités insistent sur la nécessité d’un environnement cadre favorable aussi bien sur le plan institutionnel que sur le plan du renforcement des capacités.

Le ministre de l’Intérieur et de la décentralisation, Olivier Solonandrasana Mahafaly, présent spécialement à l’évènement, a réitéré les efforts réalisés par le gouvernement pour la mise en œuvre d’une décentralisation effective à Madagascar. L’amélioration des cadres juridiques et réglementaires, ainsi que l’opérationnalisation des institutions d’appui aux collectivités territoriales décentralisées (FDL pour le financement, INDDL pour le renforcement des capacités et l’ONCD pour l’animation de la participation citoyenne) seront mises en exergue afin de concrétiser cette perspective.

«Le projet est prêt à accompagner ces communes dans l’amélioration de cet indice de gouvernance locale. A cet effet, l’approche adoptée par le projet ne sera pas une approche standard mais différenciée selon l’analyse des effets de leviers nécessaires à un développement local correspondant aux contextes de la commune cible», a promis le directeur du Prodecid, Florian Garcia.

 L’identification de ce levier sera réalisée conjointement par les responsables communaux et les techniciens du projet en se basant sur le niveau de l’IGL actuel de la commune. Rendez-vous a été donné au début du mois de mars prochain pour un atelier de restitution des études sur l’IGL actuel des 66 communes et d’identification des interventions nécessaires à son amélioration.

Nadia

Les commentaires sont fermées.