Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Us et coutumes : superstition et scoumoune

Il est des gens qui par peur que ça porte malheur se refusent d’être superstitieux. Une sorte de complicité étend ainsi une chape de silence sur la timide interruption des coupures d’électricité familièrement appelées délestages. Ce phénomène a tellement rythmé les différents modes de difficultés que le public a fini par craindre qu’il ne devienne comme naturel, et appréhende toujours que chassé par la porte il ne revienne par la fenêtre. Par précaution, à ce qu’il paraît, vaut mieux éviter de parler de malheur, ça risque de l’éveiller. Puis après tout une distribution continue de l’énergie électrique n’est que normale, on ne parle que des événements. Un train qui arrive à l’heure ne fait pas l’événement, sauf si dans un pays la réussite d’une initiative entreprise par les pouvoirs publics fait exception.

Les commentaires sont fermées.