Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Volley-ball : fusion avortée entre GNVB et Cosfa !

Volley-ball : fusion avortée entre GNVB et Cosfa !

Chacun sa route, chacun son chemin ! La fusion entre Cosfa et la GNVB n’a été qu’un effet d’annonce. Le souhait de l’actuel ministre de la défense nationale, le Gl Dominique Rakotozafy ne s’est pas matérialisé.

La déclaration du ministre de la défense nationale sur le retour de la GNVB, l’équipe de la gendarmerie nationale de volley-ball dans le giron du Cosfa a fait l’effet d’une bombe dans le milieu de la discipline. Cela a suscité tant de commentaire comme quoi il s’agit d’une dissolution de la formation championne de Madagascar et de la Zone 7. Alors qu’on ne change pas une équipe qui gagne. Le débat prend donc fin.

A vrai dire, d’après les informations reçues, ce projet est tombé à l’eau. Face aux critiques venant de toutes parts, les responsables ont décidé de laisser la situation telle quelle.

Ainsi, pour ce nouvel exercice, tout reste comme avant, il y aura deux équipes au sein de la gendarmerie, à savoir Cosfa et GNVB lors du championnat de la ligue d’Analamanga.

Cet échec de la fusion entre les deux clubs a non seulement permis au club de la gendarmerie d’avoir une équipe senior dans la capitale mais elle lui a également laissé la voie libre de monter une nouvelle formation dans le Vakinankaratra. Dorénavant, dans la division reine du volley-ball, la GNVB possède deux formations dans deux ligues différentes. En effet, à cause de l’interdiction pour un club de posséder deux équipes de la même catégorie dans la même ligue, la gendarmerie a opté pour la ligue d’Analamanga et celle de Vakinankaratra pour faire évoluer ses meilleurs éléments.

L’Egypte encore loin

Avec cette bonne nouvelle, les volleyeurs de la gendarmerie pourront préparer sereinement le rendez-vous africain qui les attend le mois de mars prochain. En fait, après son sacre dans la Zone 7, la GNVB va participer à la prochaine coupe d’Afrique des clubs champions en Egypte. Une entreprise pharaonique que les responsables tenteront de concrétiser de la plus belle manière. A ce sujet, ils lancent un appel aux personnes généreuses de leur apporter une aide financière.  Composée d’une dizaine de membres, la délégation a besoin d’un budget conséquent faute de quoi ce projet risque tomber à l’eau.

Naisa

Les commentaires sont fermées.