Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Accréditation  : des points focaux de la Sadcas au pays

Accréditation  : des points focaux de la Sadcas au pays

Madagascar ne dispose pas de Service de l’Afrique australe d’accréditation (Sadcas), une organisation de subsidiarité de la communauté de développement de l’Afrique australe Sadc. Normalement dans chaque pays, ce système est représenté par les points focaux nationaux de l’accréditation (Naps) qui sont des officiers de bureaux des activités en la matière et joue le rôle d’interface entre la Sadcas et les acteurs économiques.

Pour le cas de Madagascar, les points focaux sont du ministère du Commerce et de la consommation, notamment au niveau du Bureau des normes de Madagascar, et du Service de la qualité et du conditionnement. A noter que l’accréditation vise à garantir, sur le plan commercial, la crédibilité des résultats d’évaluation de conformité d’un produit, d’une personne, d’un processus ou d’un système de management d’une organisation ou d’une entreprise.

La Sadcas a obtenu son statut de signataire au sein de la coopération d’accord de reconnaissance mutuelle pour l’accréditation des laboratoires d’essai et d’étalonnage selon la norme Iso/IEC 17025. Le mémorandum d’accord y afférent a été signé à Milan le 5 novembre dernier. Au vu de cette réalisation, le Sadcas a été admis en tant que membre à part entière de la Coopération internationale sur l’agrément des laboratoires d’essai (Ilac) si le service avait rejoint l’Ilac en tant que membre affilié en 2008.

Grâce à cette réalisation, les certificats d’accréditation délivrés par Sadcas pour les programmes d’accréditation des laboratoires d’analyse et d’étalonnage sont actuellement reconnus à l’international. Ainsi, les produits seront acceptés à travers le monde, et la répétition des essais des produits commercialisés à l’international n’est plus nécessaire.

Arh.

Les commentaires sont fermées.