Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Androy et périphéries : le Kere devient une affaire nationale

La famine sévit dans le sud. Les différentes explications techniques diffusées dans ce cadre ne convainquent plus le public habitué à cette situation endémique de la région Androy et ses périphéries.

Cet état, qualifié de malnutrition aiguë par les techniciens, fera l’objet de différents ateliers bientôt pour essayer de trouver  les solutions. Un comité provisoire du Bureau national de gestion des risques et catastrophes naturels (BNGRC) organisera le sien dans la capitale les 11 et 12 février prochains. L’étude et l’élaboration de stratégie d’urgence pour aider les victimes du phénomène « kere » dans cette partie de l’île constituera le thème principal de la concertation, d’après ses concepteurs.

Un séminaire interministériel sera aussi tenu sur place, c’est-à-dire, à Ambovombe-Androy les 19 et 20 de ce mois pour trouver les moyens d’éradiquer ce phénomène périodique de la vie de la population du sud malgache. La malnutrition frappant la zone sud de Madagascar actuellement n’a pas encore atteint le niveau de fléau des années précédentes, selon les estimations du BNGRC qui accuse le changement climatique d’être à l’origine du problème. De telles affirmations commencent à agacer fortement les natifs de la région qui déplorent l’utilisation de leur supplice à d’autres fins.

Manou

Les commentaires sont fermées.