Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Escroquerie d’envergure  : arrestation d’Ibrahim Soumaïla dans la capitale

Escroquerie d’envergure  : arrestation d’Ibrahim Soumaïla dans la capitale

Accusé d’escroqueries en série, Ibrahim Soumaïla, un ressortissant étranger a été arrêté par la police judiciaire dans le quartier d’Ankorondrano, mardi après avoir mis sur les dents les limiers de la police locale.

Spécialiste en chèque sans provision, ce malfaiteur a pu soutirer plus de 125 millions d’ariary de cette façon, à ces victimes. L’achat de 3 véhicules Mercedes Benz de type Sprinter, acquis au moyen de cette astuce, a été l’un de ses exploits les plus remarquables de ces derniers mois. Il a payé les 24 millions d’ariary du prix du véhicule avec un chèque en bois après s’être acquitté des 10 millions sur les 34 millions d’ariary de prix à payer, en 2015. Au cours de la transaction, Ibrahim Soumaïla s’est encore permis deux autres Mercedes Sprinter, soi-disant pour des clients qui lui en avaient commandées, pour respectivement 30 millions et 32 milllions d’ariary, payées par chèques, au même concessionnaire. Mauvaise surprise pour le vendeur qui, au lieu d’avoir conclu une bonne affaire, s’est vu retourner les chèques, faute de provisions.

Après ces affaires de véhicules, le fameux businessman a acheté un lot de pneus d’une valeur de 60 millions d’ariary dans une quincaillerie à Ambanidia. Il a aussi réussi à se défiler pour ne pas payer ces pneumatiques, selon la police d’Ambohidahy qui a révélé avoir reçu plusieurs plaintes contre cet escroc notoire. Pour parfaire son cursus, Ibrahim Soumaïla a osé affirmer au cours de son auditoire être un officier de marine et membre du parti HVM.

Ce coup de filet a été le fruit d’une coopération entre la police et les services des banques, selon la police d’Ambohidahy.

Manou

Les commentaires sont fermées.