Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Commune de Toamasina  : interventions des notables traditionnels

La crise secouant la commune urbaine de Toamasina traîne pour devenir un frein au développement de la ville, selon la majorité de la population. Les hiérarchies semblent ignorer la situation pour laisser les administrés mijoter dans leur jus, déplorent actuellement les notables traditionnels (olobe) qui ont décidé de jouer leur rôle de « ray aman-dreny » pour dénouer la crise.

L’absence de médiateurs sérieux n’a pas permis la résolution de la crise entre le maire et une partie de ses employés, ont constaté les notables de la ville de Toamasina conduits par le Tangalamena Edmond et Michel Naivo. La situation vécue par la ville de Toamasina actuellement résulte des violations des us et coutumes par différentes pratiques insolentes, selon ces gardiens de la culture. De ce fait, ils ont décidé que le rétablissement des valeurs perdues sera d’un grand apport à la résolution de ce problème. Les notables envisagent donc la mise en place du système traditionnel du dialogue entre les parties antagonistes pour apaiser la tension.

Les notables traditionnels de Toamasina rencontreront successivement le maire de la ville et les employés grévistes et sont prêts à servir d’intermédiaires entre les deux parties jusqu’à l’obtention des résultats escomptés. Une autre voie est en train de s’ouvrir donc pour résoudre la crise de la commune urbaine de Toamasina mais il est du devoir des parties en lice d’en saisir l’opportunité.

Manou

Les commentaires sont fermées.