Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Régions Boeny et Sofia : le intempéries ont fait 3 morts et 23 352 sinistrés

Régions Boeny et Sofia : le intempéries ont fait 3 morts et 23 352 sinistrés

Les pluies provoquées par le passage de la Zone de convergence intertropicale (ZCIT) ont ravagé certaines régions de Madagascar, à cause des inondations.

Les plus touchées par le passage la ZCIT sont les régions Sofia et Boeny où l’on vient d’enregistrer 23 352 sinistrés et 3 personnes décédées, selon le bulletin d’informations quotidien n°4 du Bureau national de gestion des risques et des catastrophes (BNGRC), hier. Parmi ces sinistrés, plus de 15 000 personnes ont été déplacées dans des sites d’hébergement, à l’instar des écoles publiques et Eglises.

7 311 cases d’habitation ont également été endommagées dont 5 totalement détruites et 4 492 inondées. Quant aux plantations, plus de 23 000 ha de rizières sont inondés, et 3 400 ha de champs de cultures, détruits. Les infrastructures routières ont aussi subi des dégâts assez lourds, notamment au niveau des radiers. Ce qui a entraîné des coupures sur certaines portions des routes nationales, sans parler des régionales.

Alaotra Mangoro, gravement touchée

D’après ce bulletin du BNGRC, les informations émanant du BNGRC/CERVO des districts de ces deux régions continuent d’affluer quotidiennement et progressivement. Ce qui signifie que ces chiffres sont encore provisoires, et vont encore ainsi augmenter.

La région Alaotra Mangoro, réputée comme étant parmi le grenier à riz de Madagascar, n’était pas épargnée  par le passage de cette ZCIT. La commune rurale de Tanambe, du district d’Amparafaravola, est reconnue jusqu’ici par le BNGRC comme étant la plus touchée avec 660 ha de rizières inondés. Aucune perte en vies humaines n’y a été enregistrée, par contre 150 habitations ont été endommagées, dont deux totalement détruites.

Réponses d’urgence

Venu à Mahajanga samedi pour inaugurer de nouvelles infrastructures, le Président de la République, Hery Rajaonarimampianina, s’est d’abord rendu à Mampikony pour réconforter la population. A cette occasion, il a distribué du riz, des grains secs et des tentes.

D’après le BNGRC, 40 tonnes de riz blanc et 20,5 tonnes de légumineuses ont été les premières réponses d’urgence envoyées au district de Mampikony pour le moment. D’autres aides seront acheminés prochainement. Par contre, ce bureau national a mentionné encore dans ses besoins, entre autres, de l’eau potable, des vivres PPN, des médicaments, des moustiquaires, des tentes et des pirogues.

Le système ZCIT est sorti de la Grande Ile samedi dernier, et l’on constate actuellement une nette diminution du niveau de l’eau. De ce fait, plusieurs sinistrés commencent à rejoindre leurs foyers, comme le rapporte un communiqué émanant du ministère de la Population.

Sera R.

Les commentaires sont fermées.