Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Recyclage d’objets : la jacinthe d’eau exploitée

Recyclage d’objets : la jacinthe d’eau exploitée

L’Epi Avaradrano d’Ambohimangakely, une association d’artisans utilisant comme matières premières des objets recyclés, se lance actuellement dans l’exploitation de la jacinthe d’eau. « Une technique que l’ambassade indonésienne à Madagascar nous a enseignée », a déclaré hier la présidente de l’association, Rasolonimaro Ratsararay.

Grâce à cette technique, ces artisans confectionnent des accessoires de mode, entre autres des sacs de dame, des chapeaux, des pochettes, des vases à fleurs, des tableaux et bien d’autres encore. « Pour confectionner un sac de dame, il faut deux kilos de jacinthe d’eau bien séché et trié », a indiqué la présidente de l’Epi. Les articles obtenus ressemblent à s’y méprendre à ceux fabriqués à base de raphia ou de rabane. « A la différence que les matières premières sont beaucoup plus rentables et faciles à trouver », a noté Rasolonimaro Ratsararay. Ce qui influence aussi les prix de revient et vente.

Toutefois, la présidente note que la qualité des articles confectionnés varie selon le genre de jacinthe d’eau utilisée. Selon les explications données, celle de l’Atsinanana est réputée comme étant la meilleure de toutes, à cause de sa pureté et de la longueur des tiges.

A part la jacinthe d’eau, l’association exploite aussi des vieux magazines et journaux pour fabriquer des meubles. Cela sans oublier les bouteilles en plastique pour en faire des articles de décoration.

Sera R.

Les commentaires sont fermées.