Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Journée des officiers : une célébration « pompeuse »

Journée des officiers : une célébration « pompeuse »

La journée des officiers du 12 janvier a été célébrée avec faste et dans l’euphorie, hier, dans les camps militaires, les casernes de gendarmerie et aussi dans les écoles et centres de formation. Devenue une tradition au sein des forces armées (gendarmerie et armée), cette occasion a permis aux nouveaux officiers sortant de l’Académie militaire d’Antsirabe (Acmil) de prendre le commandement et de donner ainsi des ordres à leurs aînés ou le fameux « retour de flamme », selon le jargon militaire. Elle leur a également permis de présenter leurs doléances. L’insuffisance de moyens mis à leur disposition a été évoquée au cours de cette journée.

A 5 h tapante au Toby Ratsimandrava, elle a débuté par le traditionnel réveil en fanfare, la levée des couleurs et la remise de l’oie endimanchée aux généraux Didier Gérard Paza, François Rodin Rakoto, Richard Ravalomanana et Charles Rabemananjara. La commémoration a également été marquée par des manifestations sportives dont un jogging autour du lac Anosy. Les jeunes officiers ont par la suite invité leurs aînés pour un banquet festif au Madagascar Espace (By-pass).

D’après les sous-lieutenants Judicaël Velotsaotsy et Mendrika Arivelo, respectivement gardien de la tradition et cadette de la promotion, la journée du 12 janvier 1967 marque l’entrée des premiers élèves-officiers à l’Acmil.

 Mparany

 

Les commentaires sont fermées.