Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Le niveau des principales rivières augmente

Le niveau des principales rivières augmente

Le service météorologique d’Ampandrianomby, à travers le technicien Rivo Randrianarison a informé hier que de fortes pluies continueront à s’abattre sur la capitale et ses environs jusqu’à dimanche prochain, notamment dans l’après-midi et en soirée, soit durant au moins six jours successifs. A ce rythme, le niveau des principales rivières autour et traversant Antananarivo risque d’augmenter. Hier, l’Autorité pour la protection contre les inondations de la plaine d’Antananarivo (Apipa) a annoncé une menace de danger dans les zones traversées par la rivière Sisaony. Au moins 12 communes dans le grand Tana sont concernées, à savoir Soalandy, Ampanefy, Soavina, Anosizato-Andrefana, Ampitatafika, Ambavahaditokana, Fenoarivo, Itaosy, Ambohitrimanjaka, Fiadanana et Ampangabe.

Le DG de l’Apipa, Philipe Rateloson, a tenu à souligner hier lors d’une interview que le curage  du canal d’Andriantany amoindrira les risques d’inondations dans la plaine d’Antananarivo. Les travaux y afférents ne sont pas encore achevés à 100%, c’est pourquoi le niveau de ces rivières a connu une hausse. L’Apipa prévoit de finir ce chantier dans une semaine.

Par ailleurs, dans son bulletin diffusé hier à 8 heures, l’Apipa a fait savoir que le niveau de la Sisaony à l’échelle d’Ampitatafika est monté de 0,71 m en 24 heures et continuera à monter durant les prochaines 12 heures. A l’échelle d’Anosizato, le niveau de l’Ikopa était de 0,74 m, soit une hausse de 0,56 m en 24 heures et il continuera à monter durant les prochaines 12 heures. La cote d’alerte de menace de danger à cette station est de 3,00 m. A l’échelle de Bevomanga, le niveau de l’Ikopa était de 2,94 m, soit une hausse de 0,30 m en 24 heures et il continuera à monter durant les prochaines 12 heures, alors que l’alerte de menace de danger à cette station est de 4 m.

Pour le cas de la rivière Mamba, son niveau était de 8,29 m, hier à 8 heures. Le niveau est monté de 0,49 m en 24 heures, celui-ci a connu une augmentation particulière au niveau de Belanitra, raison pour laquelle l’Apipa a effectué hier dans l’après-midi une descente sur le terrain pour constater de visu la situation et prendre les mesures nécessaires avec les usagers de l’eau, comme l’a indiqué le DG de l’Apipa.

Fahranarison

Les commentaires sont fermées.