Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Grâce présidentielle  : parmi les cas exemptés sont…

Grâce présidentielle  : parmi les cas exemptés sont…

Les détournements de deniers publics, les concussions et corruptions, le blanchiment de capitaux, les infractions relatives aux bois de rose et aux bois d’ébène, celles commises dans le commerce international de faunes et flores sauvages, les attentats aux mœurs, les meurtres et assassinats, ainsi que les kidnappings sont parmi les cas exemptés de remise de peine. Une grâce décrétée par le président de la République, Hery Rajaonarimampiainina à l’occasion du nouvel an.

En revanche, les personnes condamnées à des peines correctionnelles, en dehors des infractions citées plus haut ont bénéficié d’une remise partielle, allant de six à dix-huit mois, selon la durée de la détention qu’elles ont déjà effectuée. Les détenus condamnés à des peines de travaux forcés supérieures ou égales à cinq ans bénéficient d’une remise partielle d’un an. Quant aux personnes condamnées à des peines criminelles, ayant déjà purgé au moins 15 ans de détention et âgées de 60 ans et plus, à la date du décret présidentiel obtiennent une remise totale.

En 2015, de source auprès de la direction générale de l’Administration pénitentiaire (AP), le nombre de détenus ayant obtenu la grâce présidentielle à l’occasion du nouvel an est en hausse par rapport au mois de juin 2014, à l’occasion de la fête nationale. Le résultat provisoire à la date du 14 janvier 2014 a effectivement fait état de plus 4 800 bénéficiaires contre 3 129 au mois de juin de cette année. Selon les explications données, l’élargissement de la portée du décret y afférent en janvier 3014, par rapport à celui du mois de juin de cette année, en est la raison. Ce qui soulage aussi un tant soit peu la surpopulation carcérale observée au sein des prisons à Madagascar.

Sera R.

Les commentaires sont fermées.