Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Litchis De Madagascar: deuxième phase de la campagne en Europe

Litchis De Madagascar: deuxième phase de la campagne en Europe

La campagne de commercialisation du litchi malgache en Europe entame sa deuxième phase depuis l’arrivée des bateaux conventionnels à Zeebrugge Belgique le 11 décembre dernier. La cargaison de ces navires assure le réapprovisionnement des distributeurs pour les fêtes de noël et de nouvel an.

L’arrivée du Baltic Klipper, premier navire conventionnel en provenance de Madagascar, a marqué l’entrée dans la deuxième phase de la campagne de commercialisation du litchi. Le bateau, réceptionné le 11 décembre en fin de journée, a commencé à décharger les 12 et 13 décembre dans l’après-midi, selon le Centre technique horticole de Toamasina (CTHT) dans sa dernière Lettre du litchi.

Après une campagne avion plus limitée, l’offre de la Grande île repose sur la programmation de deux navires conventionnels d’environ 7.500 tonnes chacun. Parallèlement, la commercialisation des fruits acheminés par avion, s’est poursuivie à cette période.

Les supermarchés européens ont ainsi été approvisionnés pour le week-end des 15 et 16 décembre, période de vente importante pour les fruits de Madagascar et durant laquelle le second navire, l’Atlantic Klipper, était également attendu à Zeebrugge. De nombreuses opérations promotionnelles sont d’ailleurs développées à cette occasion dans la plupart des chaînes de distribution

Le CTHT a fait part d’une «bonne aspiration» de la demande des distributeurs, avec de nombreux programmes de promotion en magasin sur le marché français. «La diffusion du produit s’est effectuée rapidement après l’arrivée du bateau, non seulement en direction de l’ensemble des pays de l’Union européenne, mais aussi vers des marchés plus lointains», a en outre souligné le CTHT.

L’Europe, principal marché

L’Allemagne, la France et pour une moindre part l’Italie, les Pays-Bas et la Belgique restent les principaux marchés des litchis de Madagascar en Europe. Des quantités plus modestes sont distribuées en Espagne, Portugal, Autriche,  République Tchèque ou Hongrie.

En termes de prix, les litchis malgaches acheminés par avion se sont écoulés sur la base de 5 à 6 euros/kg contre 4 et 4,5 euros/kg pour les litchis sud-africains et ce, sur un marché plus actif pour les fruits de gros calibres. Parallèlement, les litchis bateau se négociaient entre 2,60 et 2,75 euros/kg.

Par contre, une période de sécheresse a minimisé la récolte sud-africaine, dont les premières livraisons par bateau sont attendues après les fêtes de noël. «La campagne de cette origine s’annonce moins dense que la production ne le laissait supposer initialement», note le CTHT. Ce qui laisse entrevoir une campagne encore prometteuse pour le litchi de Madagascar qui verra la campagne se poursuivre en janvier et février 2019.

Arh.

 

 

Les commentaires sont fermées.