Flash
Préc Suiv

Slam National: des jeunes détenus au cœur d’une évasion poétique

La neuvième édition du Slam national continue aujourd’hui avec un nouveau programme et inhabituel pour les participants. En collaboration avec les deux associations « Grandir dignement » et « Manda », la prison des mineurs sise à Antanimora accueillera aujourd’hui, à partir de 10 heures, les slameurs du Slam national.

En fait, l’objectif est de présenter aux jeunes détenus cet art oratoire qui cartonne actuellement. « Nous n’allons pas seulement offrir un spectacle, nous allons également les initier à cet art qui permet de s’ouvrir, étant donné que la plupart de ces jeunes ont du mal à s’exprimer », a expliqué l’un des slameurs participants à cette activité qu’ils ont baptisée « Evasion ».

Le programme du Slam national se poursuivra cet après-midi à l’Institut français de Madagascar (IFM), avec l’artiste Gad Bensalem. Cette fois-ci, la scène sera davantage animée. A part une déclamation de poèmes, l’artiste interprétera quelques pièces de théâtre, sans oublier la danse. Bref, le spectacle sera pluridisciplinaire et servira de référence aux slameurs locaux, pour leur démontrer que le slam s’associe harmonieusement avec d’autres disciplines comme la danse…

Et la journée se terminera par un grand spectacle du Sénégalais Souleymane Diamanka, à l’IFM, à partir de 19 heures. La première partie sera assurée par Benson, le champion de Madagascar 2017 du slam.

Holy Danielle

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas rendue publique