Flash
Préc Suiv

Répondre de ses actes

Répondre de ses actes

Madagascar possède ce dont il a besoin pour son essor mais n’a jamais pu décoller, malgré différents programmes annoncés par les régimes successifs. Il est ainsi classé dans les rangs des damnés de la terre.

Traité de tous les noms, plus péjoratifs les uns que les autres, le pays n’arrive pas à secouer le joug de la pauvreté qui l’oppresse depuis son indépendance. Des investisseurs font pourtant miroiter de fol espoir aux Malgaches, en leur annonçant qu’ils s’assoient sur de grandes richesses. Ils confirment d’ailleurs leurs dires, en s’enrichissant au nez et à la barbe des autochtones ébahis mais impuissants.

 Un politicien de la dernière génération vient de faire une grande révélation pouvant inverser la tendance actuelle en misant, aussi bien sur les techniques économiques que sur une bonne gestion dans tous les domaines. L’absence de définition claire sur la part de responsabilité a été à la source du mal qui a gangrené ce pays, selon ses analyses. Il a alors avancé que toute situation devrait engendrer une responsabilité définie dorénavant. Chacun devra ainsi assumer ses responsabilités dans un esprit de perfectionnisme total, étant assuré de bénéficier des retombées de ses actes.

Le manque de responsabilité, à l’origine de l’impunité, sera banni du système pour améliorer la gouvernance, garant du développement réel de la nation. L’idée commence à faire son chemin au sein de la nouvelle génération, et tout postulant au pouvoir ne perdra rien à s’y pencher, le temps d’une pause au cours de cette campagne électorale car répondre de ses actes n’est logiquement qu’un devoir civique.

Manou

 

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas rendue publique