Flash
Préc Suiv

Jean-Eric Rakotoarisoa: «Nous n’avons subi aucune pression»

Jean-Eric Rakotoarisoa: «Nous n’avons subi aucune pression»

A l’issue de la proclamation des résultats du premier tour, le président de la HCC a rencontré hier la presse.

«D’une manière générale les élections se sont déroulées dans le calme et contrairement à tout ce qui a été supposé, nous n’avons subi aucune pression», a indiqué hier le président de la Haute cour constitutionnelle (HCC), Jean-Eric Rakotoarisoa, à Ambohidahy, après la proclamation officielle des résultats.

 «Ce sont plutôt les médias qui nous ont mis la pression», a-t-il poursuivi, à part les réactions des «quelques manifestants payés pour brandir une banderole devant l’ institution».

Jean-Eric Rakotoarisoa a ainsi expliqué que les membres de la HCC ont travaillé en toute impartialité et surtout dans la transparence totale. «Tous les observateurs tant nationaux qu’internationaux, mais aussi les journalistes, étaient venus voir notre travail et nous avons ouvert nos portes», a-t-il souligné.

Pour lui, les résultats «reflètent clairement le choix du peuple». En ce qui concerne les rumeurs selon lesquelles la HCC aurait été «achetée», Jean- Eric Rakotoarisoa a répondu qu’il ne va pas s’exprimer face à un tel excès de bassesse.

Election démocratique

«Les résultats publiés sont similaires à ceux constatés dans les pays démocratiques», a défendu le numéro un de la HCC. Il explique que dans un pays démocratique, les élections ne se terminent pas toujours au premier tour et encore moins sur des scores à 90% des voix.

Pour lui, «les Malgaches devraient se féliciter et être fiers de ces résultats qui reflètent la capacité du pays à organiser une élection démocratique».

Quelques redressements ont néanmoins été apportés par la HCC au niveau des résultats. « Nous avons travaillé sur des PV et il fallait redresser les blancs et nuls pour ne pas biaiser le choix du peuple ». La HCC a ainsi dû procéder au recomptage des voix dans certains bureaux de vote pour garantir des résultats probants.

Tahina Navalona

 

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas rendue publique