Flash
Préc Suiv

Madagascar il y a 100 ans: commission Municipale et Commission Consultative de Tamatave (6)

(Suite.)

V. Prolongement du canal du Nord jusqu’à Tamatave

Les travaux du percement du canal du Nord se poursuivent vers le Nord, dans la région de Vohidrotra et ce canal s’arrête, pour le moment, à quelque distance du pont de Salazamay, près de la route de l’Ivoloina. Il ne sert donc pour ainsi dire actuellement à rien en raison de l’obligation de transborder les charges et de les acheminer ensuite sur Tamatave, ce qui rend les transports difficiles et forts onéreux.

L’Administrateur-Maire répond que si le tronçon Salazamay-Tamatave n’a pas déjà été achevé, c’est que la drague dont on dispose est inutilisable dans cette partie du trajet à moins de travaux de déblaiement préliminaires longs et onéreux.

L’Assemblée décide néanmoins de demander à M. le Gouverneur Général l’achèvement immédiat du canal jusqu’à Tamatave (Tanambao). Quelles que soient les dépenses à effectuer pour permettre l’utilisation de cette voie, actuellement sans intérêt, au fur et à mesure de son percement.

M. le Gouverneur Général reconnait l’intérêt du vœu émis. Il dit que, s’il s’agit seulement d’un parcours de trois kilomètres environ, il ne lui paraît pas impossible de faire exécuter les travaux demandés, à moins d’obstacles trop difficiles à surmonter. Il consultera à ce sujet le Service des Travaux Publics.

VI. Redressement du quai de la Douane et construction d’un hangar

Le quai de la Douane forme, à l’endroit où s’effectuent le chargement et le déchargement des chalands, un angle aigu.

Les bateaux ne peuvent ainsi opérer que d’un côté de l’angle, sur un espace très restreint et sont constamment projetés contre le mur du quai par le remous qui se forme à cet endroit. Il est hors de doute que la suppression de l’angle existant augmenterait la surface utilisable et faciliterait en outre considérablement le transbordement des marchandises. Il est de l’intérêt du commerce local que cet angle soit supprimé et le quai redressé – ce qui ne nécessiterait d’ailleurs qu’une faible dépense.

(À suivre.)

Le Tamatave

www.bibliothequemalgache.com

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas rendue publique