Flash
Préc Suiv

Le Gouvernement et le BNGRC au chevet des sinistrés

Le Gouvernement et le BNGRC au chevet des sinistrés

Le bilan de l’incendie, qui s’est produit dans la nuit d’avant-hier, à Anosibe ouest I, est assez lourd, aussi bien sur le plan matériel qu’au niveau humain. Quatre personnes ont perdu la vie dans cette catastrophe.

D’après les données fournies par le Bureau national de gestion des risques et catastrophes (BNGRC), «les feux ont consumé une centaine de cages d’habitation en bois et une dizaine de maisons en dur».

Les responsables du BNGRC et du ministère de la Population et celui de l’Intérieur et de la décentralisation (Mid), dirigée par Tianarivelo Razafimahefa, se sont déplacés sur les lieux, hier, afin de témoigner leur soutien aux sinistrés et remettre des dons en nature, en attendant la reconstruction de leurs demeures.

Il s’agit notamment de 5 tonnes de riz, 100 couvertures, 100 seaux, 100 gobelets, 100 marmites, 500 cuillères, 500 assiettes et 20 cartons de savons… Cette délégation a également remis aux familles des défunts une enveloppe d’un million d’ariary. A cette occasion, le numéro un du Mid n’a pas manqué de faire appel  à la population, en faisant preuve de vigilance sur l’usage de feu à l’intérieur des habitations.

La Commune urbaine d’Antananarivo (CUA) a aussi apporté son soutien aux victimes. Un comité chargé de distribuer les dons aux sinistrés, a été mis en place hier. Pour le moment, ces derniers sont hébergés dans deux tentes qui viennent d’être acheminées sur place par le BNGRC.

Fahranarison

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas rendue publique