Flash
Préc Suiv

Madagascar il y a 100 ans: commission Municipale et Commission Consultative de Tamatave (5)

(Suite.)

III. Prolongement de la route de Melville

L’Assemblée décide de demander à M. le Gouverneur Général de vouloir bien faire activer les travaux de prolongement de la route de Melville sur la haute vallée de la Fanandrana et celle du Rongaronga, cette voie devant être particulièrement importante en raison de la richesse des régions traversées.

L’Assemblée estime qu’il serait bon également de donner, dès à présent, à la chaussée et au tracé de cette route des caractéristiques suffisantes pour permettre d’y installer plus tard une voie ferrée.

Le Chemin de fer T. C. E. ne traverse actuellement, de Tamatave à Brickaville, que des régions stériles sans aucun intérêt économique et le déplacement ultérieur de cette voie est à envisager dans un avenir plus ou moins éloigné.

M. le Gouverneur Général répond qu’il étudiera la question qui lui est posée mais qu’il craint bien que les moyens financiers et les disponibilités en main-d’œuvre soient insuffisants pour réaliser, tout au moins à bref délai, le vœu émis par l’Assemblée.

M. Clarke suggère l’idée de voies de pénétration par matériel Decauville. M. le Gouverneur Général répond que cette proposition peut être intéressante mais doit faire également l’objet d’un examen approfondi.

M. Pangalanes du Sud

En raison de la difficulté des opérations dans divers ports de la côte de Tamatave à Mananjary, ports devant lequel souvent les bateaux passent sans pouvoir opérer par suite du mauvais état de la mer et des barres, il est indispensable de poursuivre activement l’achèvement des Pangalanes du Sud, cette voie devant servir à l’écoulement des nombreux produits de la région côtière vers Tamatave d’une part, Mananjary d’autre part qui sont les deux ports naturels de la Côte Est.

M. le Gouverneur Général dit que l’intérêt économique que présentent les Pangalanes du Sud ne lui a pas échappé, qu’il a déjà décidé leur achèvement et donné des ordres pour que les travaux soient activés.

(À suivre.)

Le Tamatave

www.bibliothequemalgache.com

 

 

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas rendue publique