Flash
Préc Suiv

ONU-Processus Électoral: Bathily affiche sa satisfaction

ONU-Processus Électoral: Bathily affiche sa satisfaction

A quelques heures de l’ouverture des bureaux de vote, l’Onu par le bais du Conseiller spécial de son  secrétaire général pour Madagascar, Abdoulaye Bathily s’est dit satisfait en matière de préparatifs électoraux.

«Nous constatons avec bonheur une évolution positive de la situation à Madagascar et l’enthousiasme du peuple malgache à participer à ce processus électoral. Bien sûr, il y a des appréciations de part et d’ autre, mais l’essentiel, c’est qu’aujourd’hui, ces élections permettent au peuple malgache d’ouvrir une page, nouvelle et positive, de son histoire dans le sens de l’expression de sa volonté». Tels sont les propos d’Abdoulaye Bathily, Conseiller spécial du Secrétaire général de l’ONU pour Madagascar, à l’issue d’une rencontre avec le ministre des Affaires étrangères Dovo Eloi Maxime, hier à Anosy.

En fait, le diplomate sénégalais connaît parfaitement la situation politique à Madagascar, surtout après ses plusieurs rencontres avec les acteurs politiques, depuis la crise en avril dernier, suite au vote d’un projet de loi à l’Assemblée nationale.

Et lui d’ajouter, «nous sommes là pour accompagner cette volonté du peuple malgache, tout comme les autorités en place. Le gouvernement naturellement, mais aussi tous les acteurs malgaches, malgré les positions des uns et des autres, d’autant que ce sont les opinions diverses qui font la richesse de la démocratie».

Par ailleurs, le diplomate n’a pas manqué de confirmer l’engagement des Nations Unies à appuyer Madagascar pour achever le processus électoral.  «Les Nations unies, tout comme l’ensemble des partenaires, souhaitent que ces élections se déroulent dans un contexte paisible pour que l’expression de cette volonté du peuple malgache se fasse dans la concorde nationale et que les Malgaches puissent aborder le problème crucial de son développement», a-t-il indiqué à la presse.

Rakoto

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas rendue publique