Flash
Préc Suiv

L’émergence des meilleurs

L’émergence des meilleurs

La campagne électorale bat son plein, du moins pour les candidats crédibles, car une bonne partie des concurrents semblent déjà avoir baissé pavillon dès la première journée.

Fini les déclarations-bidons des préliminaires ! Les outsiders attendus à la présidentielle ont indirectement retiré leurs pions du jeu, évitant habilement de se déclarer forfaits. Le schéma se précise alors, facilitant ainsi le choix des électeurs car les menus fretins n’ont pu échapper au tamis. Les apprentis sorciers n’ont voix à une bataille de cette envergure où le professionnalisme se mêle à la loi du plus fort pour résister aux coups de boutoir des adversaires. Ruades et estocades s’enchaîneront jusqu’aux dernières minutes précédant le silence électoral qui ne le sera que dans la rue dans cet impitoyable rodéo. A court de stratégies ou, pourquoi pas, de moyens, les aventuriers électoraux commencent à se taire et se terrer dans leur tanière respective pour se faire oublier après les grosses bourdes nationales qui les ont mis malgré eux sur le devant de la scène.

Les choses sérieuses commencent donc ainsi pour les concurrents à la hauteur de leurs ambitions. L’on attend toutefois la suite des gesticulations enfantines des candidats-cobayes s’ils auraient le culot de maintenir leur cap. Sans attendre la dernière ligne droite, les acteurs du duel final se précisent de plus en plus malgré les quelques soubresauts d’une cinquième roue de la carrosse.

 

Manou

Les commentaires sont fermées.