Flash
Préc Suiv

Lutte d’influence: pagaille au sein du HVM

Lutte d’influence: pagaille au sein du HVM

L’équipe du candidat Rajaonarimampianina est au bord de l’implosion. En cause, les proches de l’ancien président ne semblent plus être les bienvenus à Ambohitsorohitra.

La fin est proche pour l’ancien parti présidentiel, le HVM.  En fait, l’ancien président Hery Rajaonarimampianina vient d’être mis sur la touche l’un des plus proches conseillers. Il semblerait que cette personnalité, opérateur économique très connu, considéré comme le principal financier de l’ancien parti présidentiel, a été écarté  par le fondateur du parti HVM. Il s’agit de Mbola Rajaonah.

D’ailleurs, selon un quotidien local avant-hier, celui-ci  aurait déjà contacté l’ancien président Marc Ravalomanana, candidat à la présidentielle du 7 novembre, pour assurer ses arrières.

Il semble ainsi que l’ancien conseiller de Rajaonarimampianina n’est pas non plus le bienvenu à Ambohitsohotra. En effet, depuis que l’ancien locataire d’Iavoloha a transmis son pouvoir à l’ancien président du Sénat, celui-ci a choisi de miser sur ses proches plutôt que de faire appel aux anciens conseillers de Rajaonarimampianina. Et cela détériore encore plus les relations au sein de ce groupe.

Et nul besoin de lire entre les lignes, notamment les informations émanant de l’équipe de la Présidence par intérim véhiculées par les médias pro-Rajaonarimampianina pour comprendre que le courant ne passe plus.

Infréquentable

Par ailleurs, des ministres, proches de Mbola Rajaonah et qui ont été «casés» en tant que conseillers à l’issue du dernier changement du gouvernement, sont aussi des persona non grata, aujourd’hui. D’autant que l’actuel maître d’Ambohitsorohitra ne semble pas très enthousiaste à l’idée de leur ouvrir la porte du palais. C’est dire que toutes personnes  ayant de relations avec l’ancien conseiller de Rajaonarimampianina, sont désormais infréquentables  dans le camp du président de la République par intérim.

Dans le cercle des courtisans du pouvoir, la situation de Mbola Rajaonah est presque similaire au cas de Claudine Razaimamonjy. Officiellement, cette ancienne proche du couple Rajaonarimampianina croupit actuellement dans les geôles de Manjakandriana, même si auparavant elle figurait parmi les personnalités influentes proches de Rajaonarimampianina. Impliquée dans des affaires de détournement de deniers publics, de corruption et de trafic d’influence, elle s’occupait également du financement  du parti HVM.

Rakoto

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas rendue publique