Flash
Préc Suiv

Mbola Rajaonah: fraude douanière à grande échelle

Mbola Rajaonah: fraude douanière à grande échelle

Une fois encore, le nom de Mbola Rajaonah, opérateur économique et non moins conseiller spécial  de l’ancien président de la République Hery Rajaonarimampianina, est de nouveau cité dans une affaire d’infraction douanière à grande échelle.

Plusieurs sociétés qui appartiendraient à cet opérateur, entre autres, la société de transit Tafaray, la société Eninenme Sarlu, Tranombarotra Mahasoa,  la société Elice import,  la société de transit Multiservice Transfert…, apparaissent, en effet dans une liste de déclarations suspectes de marchandises. Celles-ci sont, soit des sociétés importatrices, soit des sociétés de transit.

Selon toute vraisemblance, l’on subodore dans cette affaire une fausse déclaration de grande envergure portant sur des produits bénéficiant d’une exonération de taxes, en l’occurrence, du papier journal et du gypse en poudre. Mais à y voir de près, la quantité déclarée laisse grandement planer le doute.

Quantité exubérante

Il est vrai  que Mbola Rajaonah est aussi  propriétaire d’un groupe de presse. Seulement, la fréquence de l’importation, mais aussi et surtout la quantité excessive déclarée de papier journal  durant les années 2015 et 2016 s’avèrent tout bonnement improbables.

Pour le seul mois de janvier 2015 par exemple, la société importatrice Eninenme SARLU en a importé pour plus de 60.000 tonnes de supposés papiers journaux.

Il est évident que  de telles opérations renferment une infraction douanière. D’autant que ce n’est pas la première fois que le nom de Mbola Rajaonah  est mentionné dans des affaires louches liées à l’importation de marchandise. On se souviendra notamment de ces 30 conteneurs de marchandises  en provenance de l’île Maurice qui sont arrivés au port de Toamasina en avril 2017 et dont la société de transit Tafaray était en charge du dédouanement. Des sacs de ciment ont été indiqués dans la désignation des marchandises. Mais, il s’avérait que 6 conteneurs sur les 30 seulement étaient chargés de sacs de ciment et le reste renfermait des articles de tout genre…

Rakoto

Les commentaires sont fermées.