Flash
Préc Suiv

D’un fait à l’autre

Les limiers du commissariat d’Ambalavao ont mis la main sur les six individus qui seraient impliqués dans le cambriolage du lycée technique d’Ambalavao Tsienimparihy le 26 août dernier. Les outils pour les travaux pratiques des élèves qu’ils ont volés ont été récupérés à 95%.

L’un des bandits abattu par les policiers du Sag mardi dernier à Anosy était un militaire, selon les informations recueillies. Au cours de cette fusillade, un enfant de 11 ans a été blessé par une balle perdue.

 

Les commentaires sont fermées.