Flash
Préc Suiv

Mise en place de l’ANRCM: l’Etat a failli à sa mission

Mise en place de l’ANRCM: l’Etat a failli à sa mission

L’Autorité nationale de régulation de la communication médiatisée (ANCRM) n’a pas pu être mise en place par l’Etat avant la démission du président de la République. L’ANCRM est en charge de l’encadrement légal et pratique de la communication et des médias.

Selon Ilontsera, l’observatoire des médias, «ce manquement pourrait compromettre le traitement équitable et égalitaire de tous les candidats, seul garant d’élections crédibles, apaisées et acceptées par tous ».

Puisque l’ANCRM n’a pas été instituée, c’est donc la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) qui se charge d’exécuter sa mission. «Une commission est déjà en place au sein de la Ceni», a précisé Thierry Rakotonarivo,  vice-président auprès de ladite commission.

Une journée d’échange entre les journalistes, les organisations de la société civile, les syndicalistes et les représentants des candidats s’est tenue hier à Antaninarenina. Une journée axée sur la mission des médias et leur interaction  avec la Ceni pour un processus électoral libre et démocratique. Des échanges de bonnes pratiques et d’expérience avec d’autres pays comme la Namibie ou le Malawi par des experts en élections dans ces deux pays ont marqué l’évènement.

Les participants ont pu donner des recommandations aux professionnels des médias pour un journalisme de paix et afin de construire des relations médiatiques efficaces avec un organe de  gestion des élections (OGE).

Nadia

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas rendue publique