Flash
Préc Suiv

Processus démocratique: les Nations unies réitèrent leur soutien indéfectible

Processus démocratique: les Nations unies réitèrent leur soutien indéfectible

Il n’y a plus de place au doute ni aux trouble-fêtes. Madagascar s’achemine vers un autre chapitre de son histoire.

Le Système des Nations unies à Madagascar (SNU) a réitéré son engagement à soutenir le processus électoral en vue d’une élection présidentielle libre, transparente, crédible et pacifique.

Sous cette optique, il invite les parties prenantes, notamment tous les acteurs politiques malgaches à « Continuer d’œuvrer pour la poursuite du processus électoral en cours, dans le sens de la tenue d’élections transparentes et apaisées, conformément au calendrier établi. Cette démarche collective demeure la seule voie de consolidation de la paix et de la démocratie, vectrice de la réalisation de développement en faveur de toutes les populations malgaches, pour la réalisation des Objectifs de Développement Durable (ODD) », peut-on lire dans un communiqué du SNU.

Un message destiné aux trouble-fêtes

Cette déclaration des Nations unies à l’endroit de Madagascar est une gifle pour ceux qui revendiquent un report ou une annulation des élections au pays, ainsi que ceux qui envisagent d’instaurer une autre crise via une énième transition en marge d’une soi-disant conférence nationale.

Si le SNU a misé sur une forte contribution pour la tenue de ces élections, comme l’ensemble de la communauté internationale, il pense que c’est la seule issue possible. Maintenant, le processus est en marche, tout est en place pour pouvoir organiser des élections transparentes et crédibles, selon la Commission électorale nationale indépendante. Les candidats officiels, du moins ceux qui reconnaissent  que seule l’alternance démocratique est indispensable actuellement, se préparent à affronter les urnes et la population.

Dans son communiqué, le SNU a profité pour féliciter le sens de responsabilité de la part de Hery Rajaonarimampianina en acceptant de démissionner, respectant ainsi la Constitution. Il a par ailleurs salué la prise de fonction de Rivo Rakotovao et lui souhaite plein succès dans  la présidence par intérim.

Rakoto

 

Les commentaires sont fermées.