Flash
Préc Suiv

Sécurisation foncière: plus de 5.000 cadastres distribués à Ambatolampy

Sécurisation foncière: plus de 5.000 cadastres distribués à Ambatolampy

Dans le cadre de la procédure d’immatriculation collective « opération cadastrale », le ministère de l’Aménagement du territoire et des Services fonciers (MATSF) a délivré 5.012 cadastres à Ambohipihaonana, Ambatolampy, hier. Cette opération devrait bénéficier à 24.900 individus dans ce district.

95% de la population d’Ambohipihaonana vivent de l’agriculture, notamment de la production de riz, de maïs, et de l’élevage. Ces activités constituent leurs principales sources de revenus.

« C’est la raison pour laquelle l’Etat, à travers le ministère, a remis des titres fonciers aux habitants pour qu’ils puissent exploiter librement les terrains et sécuriser également leurs investissements ». C’est ce qu’a déclaré Christine Razanamahasoa, ministre de l’Aménagement du territoire et des services fonciers, à Ambohipihaonana Ambatolampy, lors de la cérémonie de remise de cadastres à la population de cette localité, au cours de laquelle 5.012 cadastres ont été attribués.

Cette initiative entre dans le cadre de la procédure d’immatriculation collective dénommée « Opération cadastrale » et mise en œuvre pour délivrer des titres fonciers individuels au nom aux occupants constatés, suite à des procédures de délimitation parcellaire collectives et de jugement individuel. Cette opération consiste à faire immatriculer en même temps une vaste superficie composée de milliers de parcelles, appelée périmètre cadastrale.

Plus de 24.000 bénéficiaires

24.910 personnes issus des fokontany d’Ambohipihaonana, Soavina, Mandrosohasina, Marohisana, Ambandrara Andrefana, Ambiravana, Mahazoarivo, et Lovainjafy ont bénéficié de cette opération. La ministre a tenu à souligner que « l’acquisition des titres est indispensable afin de permettre à la population de bénéficier de son droit de propriétaire ». Aussi, elle a tenu à rassurer la population qu’une telle opération va être poursuivie afin d’améliorer les conditions de vie de chaque foyer.

Concernant la propriété dite « champ de tir » et le terrain Tany Menabe et en réponse à la doléance du député d’Ambatolampikely, Christine Razanamahasoa a demandé aux responsables auprès des Services fonciers de réaliser une opération domaniale dans cette zone. « Ceux qui ont exploité un terrain pour une période donnée pourront demander son acquisition », a-t-elle soutenu.

 

Arh.

Les commentaires sont fermées.