Flash
Préc Suiv

Madagascar il y a 100 ans

Nos permissionnaires

Le Bankoku-Maru, après un long voyage et des péripéties de toutes sortes, est arrivé à Tamatave le 22 au soir. Il avait à son bord près de 400 permissionnaires et des Malgaches. Quelques-uns seulement ont débarqué à Tamatave, les autres continuent leur voyage sur la Réunion. Parmi les débarqués à Tamatave, nous avons reconnu M. Jean Brandi, M. Ginestet qui a passé 3 ans sur le front, et qui paraissait très fatigué, M. Pignéguy, un jeune engagé volontaire qui vient en congé de convalescence.

Nous leur souhaitons à tous un heureux séjour à Tamatave.

Société sportive franco-malgache

Par une négligence sans excuse mais qui a pour prétexte le défaut de place, le compte rendu de la réunion donnée par la Société sportive franco-malgache, qui devait paraître dans notre précédent numéro, est resté sur le marbre. Il est trop tard pour le donner in-extenso.

Il nous suffira de rappeler que le succès de cette réunion a été complet.

Les exercices sportifs eurent lieu au vélodrome, et furent très captivants. On ne saurait trop encourager la Société sportive franco-malgache, dont les jeux et exercices en plein air fortifient la jeunesse de Tamatave, et forment ainsi de bons soldats pour la défense de la Patrie.

Toutes nos félicitations aux dévoués et sympathiques organisateurs, M. l’Administrateur Lutton (président) et M. Paillot (vice-président) qui se sont dépensés sans compter pour mener à bien cette réunion.

Une mention spéciale est également due à M. Vigouroux qui par son activité a contribué à la réussite de cette fête.

Monument Galliéni

Dans le jardin du boulevard Poincaré, on construit en ce moment le soubassement destiné à recevoir le monument Galliéni.

La crise du graphite

Des intéressés dans des procès de graphite nous demandent si nous pensons que les tribunaux retiendront le cas de force majeure dans les procès en cours.

D’après une personne des plus compétentes en la matière, le cas de force majeure ne peut, et ne doit pas être retenu.

Le Tamatave

www.bibliothequemalgache.com

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas rendue publique