Flash
Préc Suiv

Androy: la région se relève du passage d’El Nino

Androy: la région se relève du passage d’El Nino

Le projet conjoint du système des Nations unies, pour le soutien à la réponse humanitaire et au relèvement précoce dans la région Androy, a atteint le niveau d’efficacité escompté. Les partenaires techniques et financiers ont été satisfaits des résultats, lors d’une mission d’évaluation effectuée conjointement avec le ministère de l’Economie et du plan, à Ambovombe,  le 4 septembre dernier.

La région Androy a pu panser ses plaies grâce au budget de 2,95 millions de dollars, alloué par le système des Nations unies, pour le redressement du sud de Madagascar après le phénomène El Nino de 2015 qui l’a durement frappée, d’après la mission d’évaluation conjointe menée avec les autorités malgaches. Plus de 755.260 districts de cette région touchée par une forte sécheresse à l’origine d’un « kere », famine endémique sans précédent, ont bénéficié des projets découlant de cette enveloppe financée par le gouvernement japonais.

Constatant sur les lieux les réalisations financées par son pays, l’ambassadeur Ichuro Ogosawara a montré son entière satisfaction sur la réussite des projets destinés à faciliter la mise en œuvre des aides humanitaires, parallèlement au développement local, tout en jetant la base d’une autonomie de la population.

Le ministre de l’Economie et du plan, Marcel Napetoke, a lancé dans le même ordre d’idées que cette initiative des partenaires techniques et financiers se conforme à la politique générale de l’Etat sur la lutte contre la pauvreté, par la fourniture de moyens aux zones vulnérables afin de permettre à la population de sortir de la dépendance des aides humanitaires l’orientant vers un assistanat permanent.

Un atelier sur l’élaboration d’une stratégie de développement spécifique à la région Androy a été organisé entre les parties prenantes à Ambovombe, à l’issue de la mission d’évaluation conjointe. Il a été rappelé que le BNGRC a été chargé de la coordination des opérations dans ce projet de relèvement précoce mené dans la région.

 

Manou

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas rendue publique