Flash
Préc Suiv

Trafic de drogue: de la cocaïne et de l’héroïne saisies sur un Africain

Trafic de drogue: de la cocaïne et de l’héroïne saisies sur un Africain

Le service central de lutte contre l’abus de stupéfiants et de substances psychotropes (SCLASSP) a procédé à l’arrestation d’un présumé trafiquant de drogue d’origine africaine, jeudi dernier, à Ankorondrano. Des grammes de cocaïne et d’héroïne ont été saisis sur lui.

Un ressortissant africain de 41 ans est tombé directement dans les mailles de filet des éléments du SCLASSP à l’issue d’un piège tendu jeudi dernier à Ankorondrano.

Il s’agit d’une importante prise au niveau de ce service de la police nationale car, selon les explications, ce trafiquant et son complice, un autre ressortissant africain, seraient les fournisseurs de drogues dures dans la capitale et particulièrement dans les hôtels et boîtes de nuit de la ville.

C’est grâce aux renseignements recueillis auprès d’un hôtel de la capitale, le 25 août dernier, que les  policiers ont réussi ce coup de filet. Faisant semblant d’être un acheteur intéressé, un policier a capturé facilement le suspect à Ankorondrano, au cours d’une livraison contrôlée. Le dealer a emporté la commande, c’est-à-dire, dix sachets de cocaïne et trois, d’héroïne.

Stocks de produits narcotiques

Une perquisition au niveau du domicile du quadragénaire a été opérée le jour même à Ivandry. Ce qui a permis de mettre la main sur ses stocks de drogue à savoir 20 grammes de boulette de cocaïne, 26 sachets de cristal méthamphétamine et 30 grammes de poudre de lactose. Son complice a évité son arrestation en prenant la fuite. Il ressort de l’enquête que les deux trafiquants se fournissaient en stupéfiants à un autre compatriote. L’on sait qu’ils sont dans la filière depuis 4 mois. Ils vendaient la drogue à 100.000 ariary le gramme.

Ando Tsiresy

 

Les commentaires sont fermées.